Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du chef du gouvernement Aziz Akhannouch, a adopté le projet de décret-loi n° 2.22.770 prorogeant de six mois le mandat des membres du Conseil national de la presse (CNP).

Présenté par le secrétaire général du gouvernement, Mohamed Hajoui au nom du ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaid, ce texte vise à édicter des dispositions relatives au CNP en vue de proroger de six mois le mandat de ses membres pour permettre audit Conseil d’exercer, de manière normale, les missions qui lui sont confiées en vertu du Code de la presse et de l’édition et des textes pris pour son application, a indiqué le ministre délégué chargé des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Parmi ces missions, M. Baitas a notamment cité l’octroi de la carte de presse, conformément à l’article 2 de la loi portant création du CNP, à la loi 89.13 relative au statut des journalistes professionnels et au décret n° 2.19.121 fixant les modalités de délivrance et de renouvellement de la carte de presse professionnelle, ainsi que les autres missions relatives à la préservation des principes dont la charte de déontologie de la presse, a précisé M. Baitas lors d’un point de presse à l’issue du Conseil de gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *