La Présidente de la Commission des Affaires Etrangères du Sénat de la République, Mme la Sénatrice Stefania Craxi, s’est rendue à Rabat les 18 et 19 juillet.

La Présidente Craxi est intervenue au Séminaire de lancement du jumelage administratif (Twinning) « Appui à la Chambre des Conseillers du Royaume du Maroc », auquel participe le Sénat italien avec le Sénat français et le soutien de plusieurs parlements européens (Allemagne, Belgique, Pologne et Roumanie).

La Présidente a également tenu des réunions de haut niveau avec le Ministre marocain des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, S.E.M. Nasser Bourita, avec le Président de la Chambre des Représentants, S.E.M. Rachid Talbi El Alami, avec le Vice-président de la Chambre des Conseillers, S.E.M. Mehdi Atmoun, avec la Présidente de la Commission des Affaires Etrangères, de la Défense Nationale, des Affaires Islamiques et des Marocains Résidents à l’Etranger de la Chambre des Représentants, S.E. Mme Nadia Bouaida, et avec la Présidente de la Commission des Affaires Etrangères, de la Défense Nationale et des Marocains Résidents à l’Etranger de la Chambre des Conseillers, S.E. Mme Naila Mia Tazi.

 

Au cours des rencontres, la Présidente Craxi a exprimé sa profonde reconnaissance pour la médiation de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui a permis l’ouverture sans interruption du passage frontalier Allenby/Re Hussein entre la Jordanie et la Cisjordanie, un point d’accès important pour le peuple palestinien, mais aussi un signe de détente et le début d’un dialogue retrouvé, nécessaire et non plus reportable au Moyen-Orient. Pour la Président Craxi, il s’agit d’une nouvelle démonstration de l’importance fondamentale pour l’Italie et l’Union Européenne de développer des relations intenses avec des réalités comme le Maroc, capables de promouvoir des actions capables de pacifier toute la région.

La Présidente Craxi a souligné les profonds liens d’amitié et de coopération avec le Maroc, réaffirmant son rôle de partenaire fondamental de l’Italie pour la sécurité et la stabilité de la Méditerranée élargie.

Les réunions institutionnelles ont porté sur le renforcement de la diplomatie parlementaire, la situation en Libye et la guerre en Ukraine, ainsi que sur le rôle important de la communauté marocaine résidant en Italie.

Les entretiens ont également été centrés sur la coopération entre l’Italie et le Maroc en Méditerranée, visant à apporter des réponses communes aux défis de la sécurité, de l’énergie, de la santé, de la démographie, du climat, de l’alimentation, ainsi qu’à ouvrir des opportunités partagées de travail, de prospérité et de développement.

En marge des réunions, la Présidente Craxi a visité le site archéologique de Chellah, l’un des principaux sites du Royaume et au centre des programmes de préservation du patrimoine marocain financés par l’Italie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.