Forte d’une approche novatrice et d’une vision engagée pour l’entrepreneuriat social, Afriquia a lancé, fin 2019, le programme 1.000 Fikra : une initiative dont l’objectif est d’encourager les porteurs de projets et les aider à transformer leurs idées en de véritables entreprises. Depuis son lancement, l’initiative a permis l’accompagnement de plus de 516 projets aboutissant à la naissance effective de 389 nouvelles entreprises déjà opérationnelles sur le marché national.  Ce résultat est le fruit d’une sélection minutieuse parmi plus de 14.000 candidatures reçues et l’organisation de 950 entretiens à travers les 12 régions du Royaume.

 

Casablanca -le12.ma/Fr

Afriquia, en tant qu’entreprise citoyenne, encourage le développement de l’entreprenariat marocain à travers son programme « 1.000 Fikra », qui vise à convertir des idées entrepreneuriales portées par des jeunes marocains volontaires, parfois sans diplôme ou expérience, en projets concrets. Suite au succès de la première édition, Afriquia a décidé de lancer un nouvel appel à candidatures et ce, à partir du 1er décembre. L’objectif est d’assurer la continuité du programme.

Il faut dire que la première édition de l’Initiative a présenté un bilan très positif : 389 nouvelles entreprises prometteuses, réparties sur l’ensemble du territoire national, viennent en effet de faire leurs premiers pas sur le marché marocain.

Un bilan probant

Pour sélectionner les projets les plus porteurs, il a fallu à l’initiative 1.000 Fikra d’étudier plus de 14.000 dossiers reçus après le lancement officiel de la campagne d’appel à candidatures en fin 2019. Suite à une phase d’étude méticuleuse de chaque dossier, les experts qui accompagnent ce projet ont parcouru les 12 régions du Royaume pour tenir plus de 950 entretiens. Ainsi, 516 projets ont été retenus et accompagnés. Les projets lancés opèrent dans des secteurs d’activités aussi variés que le commerce, l’électronique, l’agriculture, l’agroalimentaire, le textile & l’habillement, l’éducation, les services, l’artisanat, ou encore la communication et le secteur du multimédia. Plus de 90% des porteurs de projets ont développé un prototype testé sur le marché et 97% ont déjà finalisé leur statut juridique. Mieux encore, 70% d’entre eux réalisent désormais un chiffre d’affaires récurrent. Ainsi, 1.000 Fikra a déjà impacté positivement le marché du travail. Cette innovation sociale signée Afriquia a en effet permis de créer près de 500 opportunités d’emploi (CDI, CDD, stages, etc.).  

En termes de répartition par genre, 70% des projets sélectionnés sont portés par des hommes et 30% par des femmes.  In fine, grâce à l’accompagnement du programme, 80% des projets accompagnés ont été transformé du stade idée à des stades plus avancés. Et ceci n’est qu’un début…

Un accompagnement adapté aux besoins et au contexte !

Pour donner réalité aux ambitions des porteurs de projet, Afriquia, à travers son Initiative 1.000 Fikra, a déployé, à travers les 12 régions du Royaume, pas moins de 367 formations, soit l’équivalent de 648 heures, réservées aux soft-skills : des compétences indispensables à tout entrepreneur.

Dans ce contexte de crise, Afriquia a redoublé d’efforts afin d’adapter le dispositif de formation au confinement et ainsi, ne pas laisser les entrepreneurs livrés à eux-mêmes. L’accompagnement a pris un format digital et a connu un franc succès auprès des bénéficiaires.

Pour y parvenir, Afriquia a fait appel à un partenaire reconnu à l’échelle internationale dans le domaine : Rebel Business School. Avec sa méthodologie novatrice, l’équipe Rebel a formé les équipes marocaines sur son approche originale qui propose une expérience unique permettant aux bénéficiaires de libérer leur potentiel et concrétiser leur projet dans un court délai.

Une fois cette première étape de la formation franchie, les porteurs de projets ont profité de 4 mois d’incubation où ils ont bénéficié d’un dispositif d’accompagnement complet : 854 séances de coachings individuels ou collectifs et de masterclass traitant de différentes thématiques ont été organisés lors des bootcamps. Cette phase d’incubation a également permis aux entrepreneurs d’apporter des réponses concrètes aux différents challenges auxquelles ils ont dû faire face, grâce au support de leurs mentors-experts en entrepreneuriat. 

En chiffres, le programme a fourni plus de 1.600 séances de mentorat organisées grâce à la mobilisation de 350 professionnels de l’entrepreneuriat. Ajoutons à cela 720 ateliers sur différentes thématiques, organisés au sein de multiples bootcamps afin d’accélérer la préparation de ces jeunes pousses. Afriquia a également suivi de très près le développement de tous les projets à travers 7.776 réunions de follow-up hebdomadaires déployés sur l’ensemble du territoire national. Mieux encore : au début de la phase d’incubation, la Fondation Mâak créée par Afriquia et dédiée spécifiquement pour piloter et suivre le programme, a offert un don de 20.000 dhs à chaque entrepreneur pour leur permettre de démarrer leur projet, en plus d’un prêt d’honneur à hauteur de 180.000 dhs/projet, à la fin de cette phase.

Des entrepreneurs satisfaits du dispositif et du contenu du programme !

Quelques chiffres démontrent la pertinence du programme et son appréciation par les porteurs de projet. En plus d’un taux d’assiduité aux différentes activités qui s’élève à 86%, plus de 85% des entrepreneurs se sont déclarés satisfaits des différentes étapes du programme.

Des partenaires nationaux et internationaux 

Inspiré par la vision RSE de Afriquia, ce programme a été cousu sur mesure pour accompagner des projets entrepreneuriaux depuis la conception jusqu’à la concrétisation. Pour ce faire, Afriquia s’est appuyée sur l’expertise de trois partenaires nationaux et internationaux : l’organisme anglais de formation, Rebel Business School et deux des plus importants incubateurs au Maroc, Bidaya et MCISE.

 

Afriquia ouvre ses portes aux lauréats de 1.000 Fikra

 

A travers 1.000 Fikra, Afriquia ne fait pas que former et incuber les jeunes entrepreneurs. Le leader national dans la distribution de carburants, au travers de ses différentes structures, reste mobilisé pour les accompagner, en leur faisant bénéficier d’un accès gratuit et illimité dans des espaces de travail intégrés dans les Oasis Cafés des stations-service Afriquia, qui, sans limitation de temps, leur offrent consommations et Wifi.  Le soutien d’Afriquia répond, également, à leurs besoins financiers. La Fondation Mâak leur propose, en effet, une aide au financement de leur projet sous la forme d’un fonds de lancement et d’un prêt d’honneur à hauteur de 200.000 dhs. Enfin, Afriquia ouvre ses portes aux lauréats de son programme qui souhaitent développer des synergies entre Afriquia et leur projet dans une vision de création de partenariats à même de booster leur business.

Afriquia lance un nouvel appel à candidatures du programme 1.000 Fikra

Enfin et suite au franc succès enregistré par la première édition du programme 1.000 Fikra, Afriquia décide de lancer un nouvel appel à candidatures et ce dès le 1er décembre 2021. Les inscriptions sont accessibles via le lien ci-dessous : www.1000fikra.ma.

Pour rappel, ce programme est gratuit et ouvert à tout marocain portant une idée de projet viable, sans condition de diplôme ou d’expérience.

A propos Afriquia SMDC

Chaque jour, les hommes et les femmes qui composent Afriquia SMDC œuvrent à édifier un réseau de stations-service accueillant et offrant des services innovants. Afriquia SMDC, leader national, est avant tout une marque citoyenne et un acteur responsable et engagé qui favorise la création d’emplois et le développement des compétences. Ces engagements confortent Afriquia SMDC dans sa position de partenaire privilégié de tous les secteurs économiques.

MAAK

Créée en 2019 par Afriquia, la Fondation « Maak » assure le pilotage et le suivi du programme « 1.000 Fikra ». Elle a pour but de participer au soutien, au développement et au suivi de projets entrepreneuriaux initiés par des personnes physiques et/ou des entreprises dès lors qu’ils présentent un intérêt économique et/ou social certain et plus généralement de soutenir des initiatives permettant de promouvoir et développer l’entrepreneuriat au Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *